Ressources documentaires

Le livre en Afrique, filières, acteurs, états des lieux

L'édition au Sénégal : bilan et perspectives de développement

Le Sénégal est l’un des rares pays d’Afrique Noire à mener, depuis les années 1970, une politique en faveur de la promotion du livre et de la lecture. Dans un mémoire d’études pour l’obtention du diplôme de conservateur de bibliothèque à l’ENNSIB, en 2003, Fofana Ramatoulaye se penche sur les rouages et les problématiques de l’activité éditoriale de ce pays.


Fofana Ramatoulaye révèle que l’héritage de la colonisation française s’est traduit par la construction d’une « tradition éditoriale » et d’un « embryon d’industrie ». C’est ainsi que le pays dispose aujourd’hui de nombreux éditeurs ainsi que de canaux de promotion, de diffusion et de commercialisation d’expression française (librairies, bibliothèques, instituts de recherche…). Mais, le modèle de développement du secteur de l’édition adopté par le Sénégal depuis l’indépendance semble peu adapté à son environnement socio-économique, culturel et linguistique.

Afin de remédier à ce décalage entre politiques publiques et réalité du terrain, l’auteur propose des solutions comme la réorientation des activités d’édition et de diffusion menées par les différents acteurs de la chaîne du livre (édition en langues nationales et en langue arabe) ou encore la recherche de solutions alternatives pour la diffusion et la distribution du livre à travers le pays (prendre en compte les potentialités du secteur informel de la diffusion par exemple).

Cliquez ici pour lire ce rapport.