Nos bénéficiaires parlent de nous.
Pour continuer nos actions en France et en Afrique, nous avons besoin de votre aide !
ScoLibris diffuse une lettre d'informations au gré de ses actualités, pour la recevoir, c'est ici.
Interview d'Agnès Gyr des éditions Bakame au Rwanda

 


 

 

 

 

A l'occasion du développement de la plate-forme d'échanges professionnels entre acteurs du livre français et acteurs du livre africains, ScoLibris Livre solidaire a choisi de mettre en lumière les éditions Bakame au Rwanda. A lire, l'interview de l'éditrice Agnès Gyr qui a reçu le prix du meilleur éditeur africain lors de la 50e Foire du livre de Bologne.




 

 


Comment présenteriez-vous les éditions Bakame, en quelques mots ?

Bakame éditions est une maison d'édition qui publie une littérature de jeunesse en langue nationale, le kinyarwanda. En plus de produire des livres de qualité, les éditions Bakame ont un projet appelé "Bana dusome" (Enfants venez, c'est l'heure de lire) dont le programme consiste à promouvoir la lecture dans les écoles.



Pourquoi avez-vous choisi de créer une maison d’édition spécialisée en jeunesse ? Pouvez-vous nous parler du contexte dans lequel votre maison a été créée ?


J'ai choisi de créer une maison d'édition jeunesse parce qu'elle n'existait pas au Rwanda. Notre maison d'édition a été créée dans le contexte très dur d'après le génocide de 1994 qui a endeuillé notre pays. Il n’y avait plus de cadre familial, social (à part les ONG internationales) pour s'occuper des enfants et jeunes orphelins. Je me suis dit qu'il fallait leur offrir quelque chose de culturel qui les aiderait à surmonter les traumatismes multiples de la guerre.



Vos livres sont imprimés entre 5 000 et 10 000 exemplaires. Comment sont-ils diffusés au Rwanda ? Sont-ils vendus en dehors ?


Il y a très peu de librairies et de bibliothèques pour faire la promotion et la diffusion de nos livres. Ils sont vendus directement dans les écoles et dans la diaspora rwandaise à travers le monde.


Constatez-vous une évolution dans le développement des filières du livre au Rwanda entre le moment où votre maison est née et aujourd’hui ?


Le développement de la filière du livre au Rwanda se fait lentement il y a une évolution nette surtout dans le livre scolaire. Cela est dû au fait que les parents et les éducateurs sont très sensibilisés par le gouvernement rwandais. Tout le monde est d'accord sur le fait que le livre joue un rôle primordial dans le processus éducationnel de l'enfant.



Avez-vous réalisé des livres en coéditions ? Si oui, avec quelle maison ? Pour quel livre ? Pourquoi vous êtes-vous lancée ?


Oui, avec la maison d'édition Baobab de Bâle pour le livre Ubucuti bw'imbeba n'inzovu (de bons amis) qui a reçu en 2005 le prix "New Horizon Award" de Bologne. Je me suis lancée parce qu’en coédition le prix de l'impression des livres est partagé donc bas.


En 2008, vous avez gagné un prix de l’International Board on Books for Young People pour votre action en faveur de la promotion de la lecture. Qu’est-ce que cela a changé pour votre maison ?


Le prix IBBY–Asahi pour la promotion de la lecture a récompensé les efforts que notre maison d'édition a déployé pour soutenir la culture de la lecture chez les jeunes par des livres de qualité en langue locale. Cela nous a donné plus de confiance en nous même et de fierté pour le travail réalisé.



Vous avez reçu il y a peu un prix à Bologne, Bakame est aujourd'hui reconnue sur la scène internationale, quels conseils donneriez-vous aux nouveaux éditeurs qui souhaitent suivre votre modèle ? Quels sont pour vous les principaux critères de réussite d'une maison ?


Les principaux critères de réussite pour un nouvel éditeur sont d'abord de ne pas sous-estimer le travail que cela demande, ensuite savoir que faire les livres et les diffuser dans des pays africains (ou ailleurs) qui n'ont pas de tradition dans la matière n'est pas facile surtout que le livre est toujours un produit de luxe et souvent lié à l'éducation. Mais si on s'entoure des ressources humaines compétentes et que l'on est prêt à investir dans la qualité du produit livre, alors on peut espérer réussir.



Quels sont vos projets à venir ?


Le prochain projet est de réaliser un pavillon de lecture pour les enfants du quartier où les éditions Bakame ont leur office.











Parmi la richesse de livres produits par les éditions Bakame, nous vous invitons à découvrir les titres suivants :



La formule magique


Dans un pays appelé Farafina, une sécheresse régna si longtemps que les animaux de la grande forêt craignèrent  pour leur survie. Ils décidèrent d’aller tous  chercher de la nourriture. Grâce à l’œil particulier du caméléon, les animaux vont découvrir un arbre plein de fruits juteux. Pour les cueillir il faut prononcer une formule magique. Mais qui connaît cette formule ?





Manuels scolaires en Kinyarwanda


Pour donner aux enfants rwandais des livres de qualité pour apprendre à lire et à écrire le kinyarwanda, Bakame éditions a conçu des leçons avec des histoires illustrées basées sur le contexte socioculturel rwandais. Les textes et les illustrations sont adaptés à l’âge de l’élève. Ils vont l’inciter à la découverte du savoir et lui donner le goût de la lecture.
Le livre de l’élève fait partie intégrante du livre du maître. Les livres de l’élève sont en couleurs, ceux du maître sont en noir et blanc.





Les petits livres pour petites mains



Pour soutenir et encourager la lecture dans les langues africaines, Bakame éditions, en partenariat avec Little Hands en Afrique du Sud, ont préparé et édité pour les enfants des histoires traduites en plusieurs langues dont le kinyarwanda, le français, l’anglais et le kiswahili. Les petits livres sont de format 10 x 10 repartis en kit de 16 pièces. 1 set de 16 titres coûte 5 euros. Le public visé sont les enfants dans l’âge préscolaire.






Pour en savoir plus sur les éditions Bakame, vous pouvez consulter son site internet en cliquant sur ce lien.